Pages versus pajes

Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 3 novembre 2009

La nouvelle cannelle honnie ?

pourquoi le serait-elle ?
sauce Nolo de Nantua ou pas !
mais je me mélange
je me mélange !
et dire que j'étais parti
pour vous parler du dernier
Prix Renaudot !
comment en suis-je arrivé là
voire ici ?
de trop voyager virtuellement peut-être ,

j'en ai perdu mon lutin ?
Haaa la Nouvelle-Cannelle honnie !

_rien à voir avec le Concourt consterné là
mais mes criquets lutineurs
étaient en fait
en cette position là :
verticalement !
c'est moi qui me suis permis
ensuite de les basculer horizontalement
et pas que pour élargir mon horizon
non , non !
pour la perspective point nocive
aussi , sissi ! _

8 commentaires:

  1. on voit mieux sur cette photo comme ils me regardent l'air inquiet ! ( trop vieux pour une partouze à trois , moi , mais ils l'ignoraient )
    j'aime beaucoup cette photo-ci gardée pour moi jusque là mais je ne saurais rien vous refuser !

    RépondreSupprimer
  2. sur cette photo là je sais , le bah est un peu flou si agrandie mais j'ai fait vite pour ne point les déranger : vous auriez sans doute fait comme moi !?

    RépondreSupprimer
  3. Eh oui, une femme et noire. Que n'entendrons nous pas! Moi je la lis pour me faire une idée de première main et j'avais décidé de la lire avant qu'elle soit annoncée puis choisie pour le Goncourt. Mais j'ai bien peur d'assister à un festival de mesquineries.
    Sont érotiques à croquer tes bestioles

    RépondreSupprimer
  4. Zoë , je n'y avais pas pensé en fait , du tout !
    c'est à cause de Saravati chez Christophe : " nie , nie , honnie etc " me disait-elle , j'ai rebondi directement du Goncourt à mon horrible je , deux mots !
    je ne me serais pas permis , quand même , pour une femme noire !
    c'est tout moi , là :
    mettre les pieds dans de sot ainsi !
    c'est en vous lisant que je comprends mon faut pas ! je vais sans doute effacer ce billet pour ne point risquer de mise à mort ; je vais enlever Goncourt et mettre Renaudot : avec Beg , plus de blèmes !
    merci à vous !

    RépondreSupprimer
  5. L'autre angle était quand même moins casse-gueule !

    RépondreSupprimer
  6. J'y suis pour rien, Cactus, vous fantasmez.
    Belles bestioles chaudement éprises (mâle minus comme dans beaucoup d'espèces) ! Cette femelle est une force de la nature dans cette photo détournée !
    Rapport avec le né-robot ? Vos connections mentales n'ont pas de prix, certes !

    RépondreSupprimer
  7. sissi là :
    " Le mardi 03 novembre 2009 à 10:23, par Saravati

    Bonjour Cactus : vous me niez toujours ? "
    d'où " honnie " puis cannelle nonnie !

    ne niez plus , z'êtes éprise sur le fait :-)

    RépondreSupprimer

Ainsi vous voici cactussés