Pages versus pajes

Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 1 novembre 2009

Paul VALÉRY (1871-1945)

Élu en 1925 au fauteuil 38

Grand officier de la Légion d'honneur

Prédécesseur : Anatole France
Successeur :  Henri Mondor
"Né à Sète, le 30 octobre 1871.
D’ascendance corse par son père et génoise par sa mère, Paul Valéry fit ses études primaires chez les Dominicains de sa ville natale et ses études secondaires au lycée de Montpellier."
.................
"Lorsque éclata la Seconde Guerre mondiale, Paul Valéry, qui avait reçu en 1931 le maréchal Pétain à l’Académie, s’opposa vivement à la proposition d’Abel Bonnard qui voulait que l’Académie adressât ses félicitations au chef de l’État pour sa rencontre avec Hitler à Montoire. Directeur de l’Académie en 1941, il devait par ailleurs prononcer l’éloge funèbre de Bergson, dans un discours qui fut salué par tous comme un acte de courage et de résistance. Refusant de collaborer, Paul Valéry allait perdre sous l’Occupation son poste d’administrateur du centre universitaire de Nice. Par une ironie du sort, il mourut la semaine même où s’ouvrait, dans la France libérée, le procès Pétain. Après des funérailles nationales, il fut inhumé à Sète, dans son cimetière marin.
Mort le 20 juillet 1945."


                                                                      

3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup Valéry... pas ses poèmes mais tout le reste... ses cahiers, son traité d'an-archie... penseur solitaire, homme à part et bien plus aigus et hors normes que ce qu'on pourrait penser.

    RépondreSupprimer
  2. Et j'ai mis un "s" de trop à aigu... Pas moyen d' corriger... tant pis et merde alors !

    RépondreSupprimer
  3. De Camille Mauclair à propos de Valéry :
    - "Poète-lauréat de la République maçonnique."
    Extrait de "Pour l'assainissement littéraire", La Gerbe, n° 26, 2 janvier 1941.

    RépondreSupprimer

Ainsi vous voici cactussés